MESSAGE OFFICIEL

 

 

Une reprise des accompagnements dans nos locaux est organisée à compter du 12 mai prochain, dans le cadre du plan de déconfinement du gouvernement, complété par les recommandations récentes de l’ARS Nouvelle Aquitaine.
 
Afin d’accueillir les jeunes dans les meilleures conditions d’accueil, la reprise de l’activité se fera de manière progressive, mesurée et individualisée. Pour les familles qui ne souhaitent pas dès à présent un accueil dans nos locaux pour leur enfant, nous poursuivons les accompagnements à distance, ainsi que les interventions à domicile nécessaires.
 
Selon l’évolution de notre contexte sanitaire, les besoins des jeunes et les demandes exprimées par les familles, les coordinatrices assureront le lien pour que puissent être définies et concertées les solutions d’accompagnement adéquates.
 
L’ensemble des mesures de sécurité préconisées par les autorités sera mis en œuvre, tous les moyens de protection
et l’application des gestes barrières seront appliqués et suivis, que ce soit dans le quotidien des activités (école, repas, activités éducatives…) ou dans les transports (respect des règles de sécurité et de distanciation).
 
 
Notre Projet Transitoire de Plateforme en période de Covid-19, est désormais consultable sur notre site.
Il contient l’ensemble des objectifs et des moyens d’action concernant nos accompagnements durant cette période épidémique. Il présente aussi toutes les mesures sanitaires à respecter, tant pour les professionnels que pour les jeunes accompagnés. Nous encourageons les familles à prendre particulièrement connaissance des mesures et recommandations à appliquer les concernant. Une note spécifique et reprenant ces consignes leur sera adressée dans les meilleurs délais.
 
Le standard de la Plateforme Territoriale d’inclusion sera ouvert selon les horaires suivants :
8h15-12h00 / 16h00-17h15
 
Pour toute urgence et en dehors des horaires d’ouverture, le numéro de garde administrative est à disposition :
06-777-353-47
 

Présentation

 

 

 

La Plateforme Territoriale d’Inclusion « Jean Elien Jambon » est issue de la transformation de l’Etablissement Public Médico-Social Départemental (EPMSD de Coutras), actée au 1er Janvier 2018, suite à la signature du CPOM (Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens) avec l' ARS (Agence régionale de Santé).

 

Les personnes accompagnées au sein de la Plateforme Territoriale d’Inclusion sont des enfants, adolescents et jeunes adultes

en situation de handicap, notifiés par la MDPH, présentant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles du comportement associés.

 

Dans une volonté de décloisonnement et de transversalité de ses services (IME, SESSAD et SESSAD-Pro « SIMO »), et afin de favoriser le parcours des personnes en situation de handicap dans un accompagnement « hors les murs », une nouvelle forme organisationnelle innovante a été lancée.

 

Cette plateforme de services vise à adapter les moyens de réponses aux attentes et besoins des personnes accompagnées et de leurs familles, grâce à la mise en place d'un parcours orienté vers l'inclusion.

 

 

 

Notre devise : « Accompagner vers l’avenir »

 

Cette devise, qui se veut fédératrice, retranscrit notre volonté d’accompagner la personne dans son parcours de vie, à travers l’acquisition de son autonomie et l’affirmation de sa citoyenneté dans les dispositifs de droit commun.

La prise en compte du parcours de vie de la personne met en évidence un véritable enjeu :

rendre la personne actrice de sa trajectoire.

Nos valeurs

 

 

La Plateforme Territoriale d’Inclusion « Jean Elien Jambon » est un projet innovant porté par le secteur public. Il se fonde de ce fait sur le principe de service public pour permettre un accès à tous et contribuer à la solidarité et à la cohésion sociale, culturelle et économique de la société.

 

 

Adaptabilité

Égalité

Continuité

Laïcité

Solidarité

 

 

 

Parmi les principes auxquels sont soumises les missions de services publics, notre Plateforme s’appuie fortement sur :

 

  • L’adaptabilité ou la mutabilité, pour démontrer nos capacités d'adaptation aux conditions, aux aspirations et besoins toujours évolutifs du public que nous accompagnons.

 

  • L'égalité, dans l'accès au service et dans les tarifs.

 

  • La continuité, afin d’assurer des accompagnements et des parcours sans rupture.

 

  • La laïcité, une des conditions essentielles du respect mutuel et de la fraternité. La transmission de ce principe est indispensable pour permettre l’exercice de la citoyenneté et l’épanouissement de la personnalité de chacun, dans le respect de l’égalité des droits et des convictions de chacun.

    La déclinaison sur le terrain et l’information portée par les professionnels de notre Plateforme sont mises en action avec le support de la Charte de la laïcité à l'École, issue de la Circulaire n°2013-144 du 6 septembre 2013.

 

  • La solidarité, qui est l’affaire de tous dans une société qui se doit d’être inclusive. Il nous revient de faire évoluer les représentations, le regard porté sur la personne en situation de handicap en agissant sur le monde qui l’entoure.

     

 

Ce socle de valeurs nous permet, au-delà de la coopération que nous portons comme principe d’action et de travail avec le jeune,  sa famille et nos partenaires, de poser la nécessaire réciprocité, l’égale dignité pour nous engager ensemble sur le chemin, donc le parcours de vie du jeune que nous accompagnons.

Il nous permet également d’adapter au maximum l’accompagnement aux besoins et souhaits personnalisés de la personne et ses représentants légaux, pour dépasser les contraintes de vie en institution en faisant évoluer plus encore nos interventions « hors les murs ».

 

Il s’agit de participer effectivement au vivre ensemble, en portant concrètement le principe de non-discrimination pour permettre      à chacun d’accepter la différence et l’expression pleine et entière de la citoyenneté de toute personne.

 

Cette volonté affirmée nous demande d’accompagner plus encore le projet de la personne dans les dispositifs de droit commun,        en lien avec nos partenaires et l’ensemble de ses acteurs. Il s’agit de faire partager un objectif de société commun : l’inclusion des personnes que nous accompagnons, que ce soit dans les dimensions scolaires, sociales et professionnelles de son projet.

Ce principe de non-discrimination, nous demande aussi de porter des situations plus complexes, en application du « zéro sans solution », en donnant aux professionnels les moyens de s’adapter à de nouveaux besoins, par une meilleure connaissance et perception de ces derniers.

 

 

Notre éthique de l'accompagnement

 

Les interventions que nous proposons s’appuient sur les principes de co-construction et de coresponsabilité et ce, pour instaurer une véritable relation d’accompagnement.

 

L’accompagnement est le plus souvent conçu comme une relation unissant deux partenaires, fondée sur la liberté des deux contractants, et notamment de la personne accompagnée. C’est elle qui doit en être à l’origine en exprimant la demande ; elle peut   à tout moment la révoquer. Elle participe à la définition de ses objectifs et de ses modalités, le professionnel plus expérimenté l’accompagnant dans la réalisation de son projet personnel ou professionnel, à développer des compétences nouvelles, ou à surmonter une difficulté.

 

Ce libre choix de l’accompagné est la garantie d’une relation certes d’aide, mais qui se veut égalitaire, non marquée par la dimension institutionnelle, qui pourrait parfois prendre trop d’ascendance par manque de neutralité et d’extériorité.

 

L'interdisciplinarité

 

L’interdisciplinarité consiste pour nous à rassembler et à faire travailler les professionnels intervenant dans chaque dimension de l’accompagnement du jeune autour d’un objectif commun : son projet.

 

Pour que l’interdisciplinarité soit une réalité de fonctionnement, elle nécessite que les professionnels travaillent de manière interactive entre eux, et partagent un objectif commun qui oriente le sens de l’action. La volonté de collaborer des professionnels et leur faculté à élargir leur point de vue est un facteur de réussite indispensable.

 

C’est parce que les jeunes que nous accompagnons ont des problématiques complexes, liant les aspects sociaux, médicaux et éducatifs, que cette notion d’interdisciplinarité doit être partagé par les professionnels comme un mode d’action indispensable à la réussite de l’accompagnement.

 

Cette interdisciplinarité ne peut se concevoir sans un espace la portant, espace qui est incarné par l’institution au sens d’organisation structurée et structurante, qui pose le cadre de l’action et les objectifs à atteindre. Ce qui va dans le sens de notre « nouvelle institution », non plus conditionnée par ses murs.

 

Nos principes d'intervention

 

 

 

Dans une logique de parcours que nous voulons opérationnelle, notre accompagnement s’appuie sur une co-construction et une offre de prestations conjuguées, qui s’élabore selon des besoins régulièrement évalués, car par nature non figés mais effectivement évolutifs.

 

Pour ce faire, nous avons comme objectifs :

 

  • La prise en compte du parcours de vie et du parcours de soin des personnes dans le cadre d’un continuum et non comme une succession d’étapes avec des ruptures, en renforçant nos partenariats
  • La volonté de désinstitutionnaliser les parcours pour permettre aux personnes de s’insérer dans un cadre de vie ordinaire autant que possible ;
  • La recherche d’une scolarisation en milieu ordinaire pour tout élève en situation de handicap.
  • La recherche de solutions innovantes, adaptées à la commande publique, en complémentarité avec l’offre de service territoriale.

 

Les dispositifs de la Plateforme Territoriale "Jean-Elien Jambon"

La mise en opérationnalité de ces orientations s’appuie sur une reconfiguration en quatre dispositifs d’accompagnement et 

une cellule de coordination de parcours.

 

Nos dispositifs d’accompagnements, ont vocation à mobiliser l’ensemble des ressources (internes et externes) susceptibles de soutenir les objectifs des projets personnalisés de personnes en situation de handicap.

 

DISPOSITIF

INCLUSION SCOLAIRE

Ce dispositif a pour mission de soutenir l'inclusion scolaire des jeunes en situation de handicap [...]

DISPOSITIF

PRÉPROFESSIONNEL

Ce dispositif a pour but d'accompagner et soutenir des jeunes dans leur prise d'autonomie [...]

DISPOSITIF

INSERTION VERS ET DANS L'EMPLOI

Ce dispositif assure l'accompagnement médico-social des personnes pour soutenir leur insertion sociale [...]

DISPOSITIF

SESSAD

Ce dispositif a pour mission de soutenir l'inclusion scolaire en milieu ordinaire des jeunes en situation de [...]

Axes stratégiques et organisation

 

La construction de parcours individualisés et diversifiés, avec des modalités d’accompagnement de plus en plus conjuguées, notamment par l’affirmation d’un objectif d’inclusion, nous amène à ne plus raisonner en termes de places mais bien en termes de parcours.

 

La plateforme offre une souplesse opérationnelle et un choix réel en matière d’offres de services et de compétences.

La volonté que nous affichons est de renforcer notre adaptabilité et d'éviter ainsi les phénomènes de rupture de parcours. Il s'agit aussi de viser l’inclusion, qu’elle soit scolaire, sociale ou professionnelle pour le projet de la personne.

 

Pour se faire, la plateforme s'appuie :

 

  • Sur le choix d’une approche globale de la personne accompagnée par l’équipe interdisciplinaire qui permet l’atteinte d’un but commun : soutenir la personne dans sa prise d’autonomie psychique, en soutenant l’affirmation de son individualité en ouvrant son projet le plus possible sur l’extérieur et les dispositifs de droit commun.

 

  • Sur l'évaluation de leurs compétences et capacités, dans leur orientation, ainsi que dans le suivi  et le maintien post-inclusion.

 

  • Sur un réseau de partenaires et des actions de coopération de territoire de plus en plus renforcées.

 

Elle répond ainsi à un double objectif :

 

  • L’inclusion de la personne dans le milieu ordinaire.

 

  • Une réponse accompagnée pour tous afin de pallier      aux problématiques de parcours sans solution.

 

 

Coopérations et partenariats

 

L’intervention en mode «plateforme», suppose que nous interagissions largement avec les acteurs de notre territoire et l’environnement de la personne accompagnée. La co-construction de son parcours avec elle, sa famille ou ses représentants, mais aussi avec tout le réseau de partenaires, nous permet d’offrir la meilleure réponse possible dans le cadre de son projet personnalisé d’accompagnement.

 

C’est l’engagement que nous prenons aussi auprès de nos partenaires institutionnels (l’ARS, notre autorité de tarification et de contrôle, la MDPH qui nous oriente les situations, l’Education Nationale et l’ASE), et nos partenaires de proximité avec lesquels nous composons les parcours, mutualisons les moyens et développons de nouveaux projets d’accompagnement (GCS Santé mentale et collectif du Libournais, établissements scolaires, sanitaires et médico-sociaux, collectivités locales et territoriales, associations, organismes de l’insertion professionnelle, entreprises et artisans...).

 

La Plateforme coordonne, d'une manière globale et active, un ensemble d’acteurs investis auprès de la personne pour la définition de son parcours et la réalisation de son projet de vie.

 

 

Plateforme Territoriale d'Inclusion "Jean Elien Jambon"

78 Z.I Eygreteau 33230 COUTRAS

 

Tel: 05.57.49.84.84 - Fax: 05.57.49.12.57

Email: contact@plateforme-jej.fr

 

Présentation
PlateformeTerritoriale d'Inclusion Jean [...]
Document Adobe Acrobat [476.0 KB]
Projet de La Plateforme Territoriale d'Inclusion "Jean Elien Jambon"
Projet Plateforme EPMSD 2017-2021.pdf
Document Adobe Acrobat [2.3 MB]
Projet Transitoire de la Plateforme Jean-Elien Jambon en période Covid-19
Projet Transitoire de la Plateforme JEJ [...]
Document Adobe Acrobat [2.1 MB]